France - Kazakhstan : à quelle heure et sur quelle chaîne voir le match ? À quelle heure et sur quelle chaîne voir Kazakhstan - France ? Kazakhstan - France : horaire, chaîne TV, composition… Tout savoir sur le match de foot Les éliminatoires pour la Coupe du Monde 2022 n'ont pas réellement bien commencé pour les Bleus, qui ont dû se contenter d'un match nul 1 – 1 lundi dernier face à l'Ukraine. Pire : c'est un but contre son camp marqué par Kimpembe qui a permis à l'équipe adverse d'égaliser! Face à l'équipe nationale du Kazakhstan ce dimanche, la formation de Didier Deschamps doit donc se réveiller : en effet, la deuxième journée des phases de poules est déjà là, et l'Équipe de France ne doit plus laisser les précieux points lui échapper. Il lui faudra prendre la tête du groupe D pour se qualifier directement pour les prochaines phases de la compétition. Si c'est la pelouse de l'Astana Arena, située à Noursoultan au Kazakhstan, qui héberge la rencontre avec un déroulement à huis clos, c'est la chaîne TF1 qui se charge de sa transmission en clair, en France. Attention, le match a lieu ce dimanche à 15 heures : en effet, les éliminatoires n'ont pas uniquement lieu le soir. En revanche, le prochain match des Bleus se déroulera quant à lui le mercredi 31 mars à 20h45 : vous pouvez d'ores et déjà réserver votre soirée pour le suivre en direct, une fois encore, sur TF1. La première chaîne nationale se charge en effet de diffuser les matchs de l' Équipe de France durant cette phase de la compétition. La course aux points continue pour Griezmann, Mbappé et leurs coéquipiers : espérons qu'elle soit sans fausse note. Les Bleus vont se mesurer à une équipe au talent limité, qui sera privée de son meilleur joueur, suspendu pour dopage. Le tout dans un pays où le ballon rond essaie de se faire une place aux côtés des sports de combat. Après un premier match nul décevant contre l'Ukraine (1-1), les Bleus joueront leur deuxième match des qualifications à la Coupe du monde 2022 ce dimanche contre le Kazakhstan. Touché aux ischio-jambiers, N'Golo Kanté manquera ce match ainsi que celui contre la Bosnie-Herzégovine qui se déroulera mercredi à 20h45. Le match de l'équipe de France sera de nouveau à suivre sur TF1, ce dimanche à 15 heures. Le match contre la Bosnie-Herzégovine sera à suivre sur M6, mercredi à 20h45. L'équipe de France de foot poursuit ce dimanche, au Kazakhstan, sa campagne de qualification pour la Coupe du monde 2022, avec l'ambition de faire oublier son entame raté, mercredi dernier, face à l'Ukraine (1-1). Face à un adversaire qui se situe au 122e rang mondial et que les Bleus n'ont jamais affronté, il faut sans doute s'attendre à une nouvelle rencontre piégeuse. "Ce sera un match type Coupe de France, indiquait en début de semaine Guy Stéphan, l'adjoint de Didier Deschamps, dans les colonnes de L'Equipe. C'est une équipe disposée en 3-5-2, généreuse, avec un brin d'audace aussi, pas mauvaise dans les airs, à l'image d'Amat Aimbetov. Ce sont de bons footballeurs si on leur laisse le temps, mais aucun d'entre eux ne joue dans les grands championnats". De l'agressivité, de la conviction, mais aussi de la patience : voilà les qualités dont auront besoin Antoine Griezmann et ses coéquipiers pour forcer le verrou kazakh et reprendre leur match vers le Mondial avec plus de sérénité. Notez bien l'horaire, inhabituel, du coup d'envoi de ce match entre l'équipe de France et le Kazakhstan : il sera donné à 15h, ce dimanche 28 mars 2021, depuis l'Astana Arena. Les Bleus rejoueront mercredi, en Bosnie, toujours pour le compte du groupe D de ces éliminatoires de la Coupe du monde 2022 de football. Privé de N'Golo Kanté, blessé à la cuisse, Didier Deschamps devrait par ailleurs apporter plusieurs retouches à sa composition de départ, pour apporter de la fraîcheur physique à son onze. Lucas Digne, Clément Lenglet, Thomas Lemar ou Anthony Martial pourraient ainsi retrouver une place de titulaire. La compo probable de l'équipe de France : Lloris - Dubois, Varane, Lenglet, Digne - Pogba, Sissoko - Coman, Griezmann ou Ben Yedder, Lemar - Martial. Pour regarder cette rencontre entre le Kazakhstan et l'équipe de France sur Internet, en streaming, via votre tablette, votre ordinateur, ou encore votre smartphone, il faut se diriger vers le site Internet de TF1. L'accès au flux vidéo est gratuit, après inscription. Notez également que Linternaute.com vous propose de vivre ce dimanche, sur cette page, ce match Kazakhstan - France en direct commenté, avec l'évolution du score et le résumé des meilleures actions. Vous pourrez aussi découvrir, avant le coup d'envoi, les dernières infos en live et, après le coup de sifflet final, un résumé complet de la rencontre et les premières réactions. Pour regarder France – Ukraine sur Internet, en streaming, via votre tablette, votre ordinateur, ou encore votre smartphone, ce sera sur le site MyTF1.fr. L’accès est gratuit après avoir crée un compte. L’appli MYTF1 est aussi disponible sur l’App Store pour les iPhone, et sur Google Play pour les smartphones Android. Il existe des stades avec des pelouses naturelles au Kazakhstan, notamment au sud, où le climat est plus doux, dans l’ancienne capitale Almaty. Mais l’équipe nationale fait le choix d’évoluer sur gazon synthétique, à Noursoultan, pour niveler le rapport avec ses adversaires. Bien sûr, il n’y a pas photo entre les deux nations. La France devrait s’imposer, mais attention, les Kazakhs seront à plus de 100 %. Certains ont des qualités, il y a quelques bons joueurs de ballon, une équipe correcte et accrocheuse. Et ils sont habitués à jouer très souvent sur gazon synthétique. Vu qu’il fait très froid ici, la plupart des stades en sont équipés. Ce sont des stades couverts, de grands dômes. C’est tout l’inverse des Français, comme l’a reconnu Hugo Lloris, samedi après-midi en conférence de presse d’avant-match. Le gardien de but des Bleus et ses équipiers n’ont eu qu’une séance d’entraînement pour s’acclimater à la pelouse locale : C’est une surface très rare dans le monde professionnel, explique le portier de Tottenham aux 121 sélections. ​J’ai connu ça une fois en Andorre, mais aussi à Nancy et Lorient, en Ligue 1. En Andorre, il y a deux ans, le synthétique d’un autre âge n’avait pas contrarié la marche française. Ce 11 juin 2019, pour la première sélection de Clément Lenglet, les Bleus l’avaient emporté facilement 4-0, grâce à des buts de Mbappé, Ben Yedder, Thauvin et Zouma. Cette fois, l’opposition devrait être un peu plus relevée, et le gazon d’une meilleure qualité. Lloris, qui devra gérer l’importance des rebonds, s’attend à ce que la pelouse soit un facteur important​. Dans le détail, cela change surtout dans les appuis, et pas seulement pour le gardien. Cela favorise le jeu de passes court, au sol. On aura la possession face à un bloc bas. Il va falloir mettre de l’intensité dans nos passes, nos courses. L’utilisation du ballon sera importante. Pour Yann Jouffre, l’ancien milieu de terrain du FC Lorient (2008-2016, qui a passé six saisons de L1 sur le terrain synthétique morbihannais, cette surface sera justement un avantage pour les Bleus : « Techniquement, les Français sont meilleurs. Et comme le synthétique favorise les profils techniques, je ne me fais pas trop de souci pour eux. » Didier Deschamps sera-t-il alors tenté de donner du temps de jeu à des petits gabarits, des joueurs avec un centre de gravité plus bas et à l’aise techniquement, comme Thomas Lemar (1,72 m) ou Wissam Ben Yedder (1,70 m), en plus de l’incontournable Antoine Griezmann (1,73 m) ? Épargnera-t-il les physiques un peu plus fragiles et plus enclins aux blessures ? Après un premier match de qualifications pour le Coupe du Monde 2022 absolument piteux contre l'Ukraine (1-1), l'équipe de France de Didier Deschamps retourne déjà sur le terrain pour glaner ses premiers trois points. C'est sous la neige de Nour-Soultan, au Kazakhstan, que les Bleus vont tenter de relever la tête. Dans l'Astra Arena, c'est donc le Kazakhstan, qui a été exempt de la première journée, qui s'avance devant eux. C'est la première fois que les Bleus découvrent ce pays, puisque les Kazakhs ont rejoint la zone UEFA en 2002.